flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Le Chemin des roses

  • Retour
  • 07-09-2010
  • Espace naturel sensible

Le Conseil général a financé les aménagements d’un nouveau sentier de balade dans un espace protégé.

Chiffres et dates clés

  • 1992 : acquisition du Chemin des roses par le Conseil général
  • 40 hectares : superficie totale du Chemin des roses
  • 16 : la taille du parcours aménagé entre Servon et Yèbles
  • 3 phases d’aménagement du chemin : 2006, 2007, 2010
  • 350 000 euros : coût total des acquisitions de la parcelle par le Conseil général
  • 900 000 euros : coût total des travaux d’aménagement subventionnés par le Département

Un chemin de promenade à travers les paysages de la vallée de l’Yerres et de la Brie, qui n’est autre qu’une portion de l’ancienne voie ferrée Paris-Verneuil l’Etang et qui relie les communes de Servon, Brie-Comte-Robert, Grisy-Suisnes, Coubert, Soignolles, Solers et Yèbles. C’est le Chemin des roses, ancienne ligne ferroviaire qui acheminait à Paris les roses produites dans la Brie entre la fin du XIXe et le début du XXe siècles.
En partenariat avec le syndicat intercommunal du Chemin des roses, le Conseil général a financé des travaux d’aménagement de cet espace naturel sensible. Ils ont été réalisés entre février et juillet 2010 et ont permis d’aménager un tronçon de 7 km entre Coubert et Yèbles.
Désormais, une boucle de promenade de 16 Km permet de découvrir un espace naturel ordinaire, un espace biodiversifié où se côtoient plus de 200 espèces végétales et quelques espèces animales : ronciers, orchidées, sauterelles, grillons, criquets.

Doc

La plaquette de présentation

Clic

Les espaces naturels sensibles