Imprimer (nouvelle fenêtre)

Assises de la santé

Les Assises départementales de la santé du Conseil général de Seine-et-Marne du 3 novembre 2010 en présence de Claude Évin.

La Seine-et-Marne est un département où les inégalités d’accès aux soins se creusent de plus en plus. Pour recenser les besoins des Seine-et-Marnais et défendre leurs doléances, le Conseil général a rassemblé élus, professionnels du monde de la santé et habitants lors des Assises départementales de la santé le 3 novembre dernier.

Avec les « Assises de la santé », le Conseil général instaure un dialogue avec les interlocuteurs publics et privés de la santé en Seine-et-Marne. Cette rencontre avait un double objectif :

  • Faire un état des besoins de la Seine-et-Marne. Ces besoins sont très importants car il existe des problèmes d’équité et d’inégalité en matière d’accès aux soins entre les territoires.
  • Montrer que, grâce à la qualité des partenaires et à la capacité des énergies à se mobiliser, son potentiel d’innovation et de richesse permet à la Seine-et-Marne de faire entendre sa voix et de faire des propositions pour l’avenir de l’organisation de la santé sur le département.

Le Département souhaite mettre au cœur de la réflexion les besoins des habitants de la Seine-et-Marne. Lors de ces assises, une enquête audiovisuelle réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population - en matière de santé, au sens le plus large du terme a été diffusée.
«Le Département est légitime pour porter les attentes de la population dans ce domaine. Nous ne sommes pas dans la revendication, mais dans la construction : une meilleure organisation de la santé sur le territoire est utile, cependant sa rationalisation ne doit pas relever uniquement d’une logique comptable, mais répondre, en premier lieu, aux besoins des habitants » , indique le Président du Conseil général, Vincent Eblé.

L’ancien Ministre de la Santé, Claude Évin était présent en tant Directeur général de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France (ARS). L’ARS a été créée en avril 2010 afin de réorganiser de l’offre de santé à l’échelle de la région. Elle entend mener cette réflexion initiée par le Département en dialoguant avec les collectivités territoriales.

Les « Assises de la santé » s’inscrivent dans la continuité de deux actions conduites par le Conseil général :

  • le « Projet de territoire » construit en 2010 et pour lequel le Conseil général a su mobiliser des habitants, des acteurs économiques, des experts….
  • le Plan de démographique médical, destiné à favoriser l’implantation de médecins dans les secteurs où la couverture médicale est la plus faible. Il a donc déjà une expérience dans la mobilisation des acteurs de santé.

Voir aussi

Assises départementales de la santé

Assises de la santé