Imprimer (nouvelle fenêtre)

Autisme

L’autisme a été déclaré Grande cause nationale pour l’année 2012.

A l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, le lundi 2 Avril 2012, le Conseil général a décidé d’éclairer pendant une semaine l’Hôtel du Département en bleu.

Une manière simple et forte de marquer notre soutien à cette grande campagne internationale.
Mais au-delà de ce soutien ponctuel, la Conseil général agit quotidiennement en faveur de l'autisme

L’action du Conseil général en faveur de l’autisme

Le repérage des ces troubles du développement, signes de souffrance psychique, est primordial pour le Conseil général.

Formations
Les professionnels de Protection Maternelle et Infantile (PMI) suivent en permanence et en consultation des enfants de la naissance à l’âge de 6ans, et plus particulièrement les nourrissons. Ils assurent un suivi préventif :

  • Conseils en puériculture sur la croissance, l’alimentation, le sommeil…
  • Vaccinations
  • Evaluation du développement staturo-pondéral et psychomoteur
  • Accompagnement parental, orientation vers des services spécialisés…

Le Conseil général de Seine-et-Marne, à travers la Direction de la PMI et de la Petite Enfance, a décidé de mettre en place dès 2008 des actions de formation auprès de tous les professionnels de santé exerçant en PMI dans les Maisons Départementales des Solidarités (MDS) de l’ensemble du département.

Ces formations ont été organisées en partenariat avec le réseau de santé AURA 77 (autisme réseau associatif de Seine et Marne).

Sur les 14 PMI du département, toutes ont été formées entre 2008 et 2010, soit :

  • 164 participants,
  • 10 réunion de préparation / bilan
  • 164 référentiels courts remis aux professionnels de PMI.

Financement
Le Département finance et contrôle de nombreux établissements médicaux-sociaux d’accompagnement à l’autisme, dont les quatre Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP). Ces centres détectent chez les 0-6 ans les handicaps et assurent une première prise en charge et un accompagnement des parents dans l’acceptation de la différence et la construction d’un parcours de vie. Enfin, il est le principal porteur de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), qui évalue la situation des personnes autistes, reconnaît leurs droits, et aide à construire un projet individuel de vie.

Prise en charge
Le Conseil général assume également des responsabilités dans la prise en charge des personnes autistes adultes. Deux foyers de vie sont spécifiquement dédiés à l’autisme dans le département : le Foyer « Art et Vie » à Claye-Souilly, et le foyer « Espace Sesame » à Chelles.

Action
Le Conseil général interpelle régulièrement l’Agence régionale de santé (ARS) pour que la Seine-et- Marne bénéficie des moyens à la hauteur des besoins. A ce jour, il n’y aucun appels à projets de prévus en Seine-et-Marne pour la création d’établissements et structures pour personnes handicapées, alors que les besoins sont criants, particulièrement dans le domaine de l’autisme