Imprimer (nouvelle fenêtre)

Démographie médicale

Plan départemental en faveur de la démographie médicale en Seine-et-Marne

Description de l'image

La situation de la démographie médicale, c'est-à-dire de l'évolution du nombre de médecins et de leur disponibilité, fait l'objet d'inquiétudes croissantes en Seine-et-Marne. Différents signaux sont venus confirmer cette inquiétude : difficulté à organiser la permanence des soins, incapacité pour certains maires à remplacer un généraliste parti à la retraite, vacance durable de postes de médecins salariés au sein du Conseil général ou d'établissements médico-sociaux, allongement des délais pour un rendez-vous chez le spécialiste...

L'accès aux soins est devenu pour la population seine-et-marnaise une préoccupation réelle, qu'elle a exprimée à l'occasion de plusieurs consultations (dont, par exemple, celle sur "l'avenir de la Seine-et-Marne" organisée en 2005 par le Conseil général). Cette inquiétude a été objectivée par de premières données qui indiquent que la densité de médecins par habitant est inférieure de 28% en Seine-et-Marne à la moyenne nationale.

Ce constat a conduit les parties prenantes à ce plan à se fédérer pour coordonner leurs actions. Objectif : garantir à tous les Seine-et-Marnais un accès aux soins en favorisant l'installation et le maintien de médecins dans le Département.

8 actions pour 1 projet

Ce constat a conduit les parties prenantes à ce plan à se fédérer pour coordonner leurs actions.
Objectif : garantir à tous les Seine-et-Marnais un accès aux soins en favorisant l'installation et le maintien de médecins dans le Département.

8 actions majeures ont alors été définies :

  1. Renforcer l’attractivité de notre territoire pour favoriser l’accueil en Seine-et-Marne de stagiaires et d’internes dans le cadre de leur formation.
  2. Favoriser le regroupement des médecins au sein de maisons médicales pluridisciplinaires.
  3. Développer et promouvoir les réseaux professionnels.
  4. Mettre en place des bourses pour les étudiants de 3e cycle en échange d’un engagement à exercer pendant un certain nombre d’années prioritairement dans les secteurs déficitaires du département.
  5. Instaurer des lieux d’aide pour accompagner et informer les professionnels de santé avant et lors de leur installation.
  6. Permettre aux médecins confirmés d’effectuer des permanences dans des cabinets secondaires situés en zone déficitaire, tout en étant remplacés sur leur cabinet principal par un médecin salarié ou un interne avec une licence de remplacement.
  7. Proposer une offre de “ coaching ” à l’installation qui facilite la recherche d’un logement, d’un mode de garde ponctuel ou régulier, d’une aide-ménagère, d’un emploi pour le conjoint, etc.
  8. Développer l’information sur les atouts du département auprès des candidats à l’installation, voire à l’implantation, en créant une interface Internet de promotion du département..

Renforcer l'attractivité de la Seine-et-Marne

Réunis une première fois le 10 décembre 2007, les acteurs du plan ont élaboré conjointement un diagnostic partagé, et dégagé des pistes d'actions susceptibles de renforcer l'attractivité du Département pour les médecins. Ces pistes se fondent sur la conviction que c'est en renforçant l'attractivité du territoire pour les médecins qu'il sera possible d'assurer durablement une couverture médicale satisfaisante du territoire. Pour ce faire, il est indispensable d'apporter aux professionnels de santé des conditions confortables d'exercice professionnel et de vie personnelle.

Le plan départemental en faveur de la démographie médicale en Seine-et-Marne a été officiellement signé le 10 mars 2009. Il traduit l'engagement des partenaires signataires de mettre en oeuvre des actions concrètes et coordonnées, dans le respect des compétences et des moyens de chacun. Ses signataires s'engagent à s'impliquer dans la mise en oeuvre des domaines qui les concernent sur une durée de 5 ans.

Docs

Plan départemental en faveur de la démographie médicale en Seine-et-Marne (10 mars 2009)

Les Actes des Assises de la Santé (Novembre 2010)

Au-delà du Plan de démographie médicale, le Conseil général poursuit son engagement aux côtés de tous les acteurs de la santé et a organisé des Assises de la santé, dont les actes sont téléchargeables ici.