Imprimer (nouvelle fenêtre)

Economie & emploi

Pour un Seine-et-Marne attractive.

Les engagements


Action 25 État
Renforcer le Fonds départemental d’attractivité qui permet de financer avec les collectivités des projets de pépinières d’entreprises.
  • Depuis 2010, 8 dossiers ont été instruits (5 hôtels d'entreprises, 2 pépinières et 1 entreprise d'insertion.


Action 26 État
Aider à la rénovation et à la conversion écologique des zones d’activités vieillissantes pour accueillir de nouvelles entreprises.
  • Depuis 2007, 7 collectivités ont fait acte de candidature dont 4 en travaux actuellement..



Action 27 État
Organiser des Assises de l’Écoconstruction pour faire de la Seine-et-Marne un leader sur cette filière d’avenir.
  • Les premières Assises de l’éco-construction en Seine-et-Marne se tiendront le 28 novembre 2013, sur le thème de l’éco-rénovation..



Action 28
État
Lancer un appel à projets pour développer l’économie sociale et solidaire.
    • 18 initiatives sélectionnées sur 61 dossiers reçus en octobre 2012 et aidées financièrement par le Département sur un budget de 500 000 €. Appel à projets renouvelé en 2013


Action 29
État
Adopter un Schéma de la logistique pour maîtriser le développement de ce type d’activités en Seine-et-Marne.
  • L’adoption du schéma de la logistique a été votée lors de la séance du 29 juin 2012.


Action 30
État
Engager, avec l’État, la Région et les intercommunalités, une nouvelle étape de l’aménagement numérique. Objectif : le très haut débit Internet pour tous d’ici dix ans..
  • Après avoir généralisé l'accès à Internet pour tous et le déploiement d’un réseau de fibre optique pour le très haut débit, la Seine-et-Marne a renforcé sa position de département pilote en créant, début 2013, un syndicat mixte, Seine-et-Marne numérique. Son objectif : le très haut débit pour tous d’ici à dix ans, qui sera atteint avec la participation des nombreuses intercommunalités adhérentes.
    En savoir plus
    .


Action 31
État
Augmenter le nombre de PME bénéficiaires du dispositif e-transformation pour le développement de leurs usages numériques.
    • Dispositif initié en 2010 : 31 entreprises en ont déjà bénéficié grâce à un cofinancement de leurs travaux par la Région et le Département.


Action 32
État
Soutenir le développement du tourisme et de ses 36 000 emplois en participant au Pôle d’excellence du tourisme de Fontainebleau et au Cluster tourisme du Val d’Europe.
  • L'adhésion du Département au cluster tourisme du Val d'Europe a été voté lors de la séance du 24 juin 2011.
    Concernant le Pôle d'excellence du tourisme de Fontainebleau, la participation départementale aux financements des travaux d'aménagement a été votée lors de la séance du 30/09/2011
    .



Action 33
État
Proposer chaque année au moins 500 contrats « coup de pouce » pour donner une chance aux allocataires du RSA ou aux jeunes sans qualification.
  • Il reste à définir quels contrats le Département labellisera "coup de pouce". Pour rappel : 100 contrats aidés / an.



Action 34
État
Augmenter le nombre de bénéficiaires de Cap parrainage, coaching de demandeurs d’emploi par des chefs d’entreprises.
  • Environ 70 entreprises sont membres des opérations Cap parrainage seine-et-marnaises. Trois réseaux de cadres et dirigeants d’entreprises sont mis en place.



Action 35
État
Doubler, avec une clause d’insertion sociale dans les marchés publics du Département, le nombre d’embauches de demandeurs d’emploi ou de personnes en insertion.
  • Le renforcement de la clause d'insertion a été mis en place récemment.Depuis, d’importants marchés à bons de commande ont été renouvelés et le nombre d’heures d’insertion croît régulièrement



Action 36
État
Agir pour que les Seine-et-Marnais bénéficient des 1 600 emplois directs qui seront créés à l’occasion de l’ouverture de Villages Nature en 2015.
  • Ce principe a été accepté par Villages Nature et le Département suit le dispositif de près en participant notamment au Service public de l'emploi départemental consacré à ce projet.


Action 37
État
Soutenir un grand projet de développement (emploi, logement, transports, environnement…) du secteur de Roissy, pour que la Seine-et-Marne bénéficie davantage des retombées économiques de l’aéroport
  • Plusieurs actions ont été engagées : élaboration du contrat GP3 Nord-Ouest 77 avec la Région incluant un programme de 17 actions de soutien aux collectivités du territoire, mise en place d’une convention cadre de collaboration entre l’EPA Plaine de France et le Conseil général, signature en avril 2011 d’une convention de partenariat entre le Conseil général et Aéroports de Paris pour une durée de 3 ans, suivi de l’étude d’un schéma d’aménagement durable pour le grand territoire de Roissy conduite par l’Etat, et de l’étude de positionnement de la gare du Grand Paris Express au Mesnil-Amelot.

Légende

État

Action terminée

Action en cours

Action en projet