Imprimer (nouvelle fenêtre)

Jeunesse

Pour permettre à chacun de réussir sa vie.

Les engagements


Action 13 État
Maintenir comme 1er budget d’investissement du Département la rénovation des collèges et les dispositifs pour la réussite scolaire des collégiens.

  • C'est fait : Plusieurs collèges de Seine-et-Marne ont déjà été rénovés en 2011, à l'image du collège Paul Langevin de Mitry-Mory ou du Collège Parc Frot de Meaux.
  • En cours : Le budget consacré aux dépenses d’investissement des collèges est le premier budget d’investissement du Département (66,5 millions d’euros d’investissement en 2013 sur un budget total pour les collèges de 93 millions d’euros). 21 opérations de constructions, réhabilitations et extensions de collèges sont en cours en 2013 : livraison du nouveau collège de Saint-Germain-sur-Morin, baptisé Stéphane-Hessel ; extension-réhabilitation d’ici la fin de l’année du collège Jean-Baptiste-Vermay à Tournan-en-Brie ; extension-réhabilitation du Parc des Tourelles à Claye-Souilly et de la demi-pension du collège Jean-de-La Fontaine, au Mée-sur-Seine ; reconstruction du collège La Maillière à Lognes ; édification d’un nouvel établissement, baptisé Jacqueline-de-Romilly, à Magny-le-Hongre....


Action 14 État
Poursuivre l’équipement numérique des 126 collèges publics d’ici 2016 et relier chaque établissement à l’Internet à très haut débit.


  • C’est fait : La totalité des 126 collèges du département sont aujourd’hui raccordés au très haut débit.
  • En cours : Fin 2012, ce sont au total 34 collèges qui étaient câblés, dont 24 également équipés de l’Espace numérique de travail (ENT).



Action 15
État
Organiser des Assises de la réussite scolaire au collège
  • C’est fait : L’ensemble des acteurs de la vie des collèges en Seine-et-Marne se sont réunis en décembre 2011 à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée. Cette rencontre a été précédée de débats organisés dans 5 collèges représentatifs du département, au cours desquels plus de 700 élèves ont pu s’exprimer sur leurs conditions de vie au collège. Suite à ces Assises, un Manifeste pour le droit à la réussite des élèves seine-et-marnais a été adopté par l’Assemblée départementale le 23 mars 2012 .


Action 16
État
Adopter une charte de qualité de la restauration scolaire dans les collèges pour proposer plus de produits bio ou issus de l’agriculture de proximité.
  • La charte sera signée le 14 octobre 2013. Elle s’appuie sur un double objectif : renforcer la qualité des 47 000 repas servis quotidiennement dans les collèges seine-et-marnais et développer l’éducation nutritionnelle. Favoriser l’approvisionnement en produits frais, soutenir les circuits courts de proximité, agir sur le tri des déchets, rechercher des économies d’énergie, réduire le gaspillage alimentaire… Autant d’actions concrètes qui sont inscrites dans cette charte éco-responsable de la restauration scolaire


Action 17
État
Créer, en lien avec l’Éducation nationale, une plateforme Internet de soutien scolaire ouverte à tous les collégiens.
  • Etude du projet en cours de réalisation.


Action 18
État
Soutenir le développement de l’enseignement supérieur en Seine-et-Marne en concluant une convention de partenariat avec les universités.
  • En mars 2012, le Conseil général, les universités de Paris Est Marne-la-Vallée, Créteil Val-de-Marne et le Pres (Pôle de recherche et d'enseignement supérieur) Paris Est ont signé une convention pour développer l'offre de formation supérieure. Le Département soutient également l’implantation d’une première année de médecine à Torcy, celle de l’ICAM (école d’ingénieurs) à Sénart, celle de l’Institut des métiers de l’artisanat (IMA) à Chauconin-Neufmontiers ainsi que la création d’une chaire d’économie sociale et solidaire à Marne-la-Vallée.


Action 19
État
Créer une bourse aux jobs et aux stages en entreprises pour tous les jeunes.
  • Réflexion en cours avec le Centre d’Information Jeunesse (CIJ) qui porte un projet similaire.


Action 20
État
Accueillir chaque année au moins 400 apprentis et stagiaires au sein des services du Département.
  • Au 31 juillet 2013, quelque 320 jeunes avaient déjà été accueillis ou étaient en cours de recrutement par le Conseil général : 73 apprentis, 247 stagiaires. D'ici à fin 2013, l'objectif de plus de 400 stagiaires et apprentis recrutés sera atteint.



Action 21
État
Créer un Pass’culture pour les moins de 25 ans offrant des réductions sur les spectacles et les loisirs.



Action 22
État
Mettre en place la gratuité d’accès aux musées et sites départementaux pour les jeunes.
  • Depuis le 1er juillet 2011, les moins de 26 ans ont accès gratuitement aux musées et aux sites départementaux


Action 23
État
Revaloriser le montant de la bourse BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) qui permet aux jeunes d’obtenir une première expérience professionnelle.
  • Depuis 2012, cette bourse départementale est passée de 120 € à 200 €, soit environ 25 % du coût réel total d'une formation complète



Action 24
État
Initier les jeunes aux valeurs de tolérance et de dépassement de soi, par le biais de rencontres avec les ambassadeurs du sport, athlètes seine-et-marnais sélectionnés aux Jeux olympiques et paralympiques.
  • Les athlètes seine-et-marnais olympiques, paralympiques ou bien encore champions du monde de leur discipline sont régulièrement invités à rencontrer les jeunes seine-et-marnais dans le cadre de différents événements organisés ou soutenus par le Département.

Légende

État

Action terminée

Action en cours

Action en projet