Imprimer (nouvelle fenêtre)

Le poumon vert de l'Ile-de-France

Forêts, surfaces agricoles, espaces protégés… Le plus grand département de la région parisienne est aussi le plus vert.

Connue dans le monde entier, promue par l’Unesco réserve de biosphère, la forêt de Fontainebleau est la plus grande d’Ile-de-France. Mais avec ses 17 205 hectares, le premier site naturel le plus visité de l’hexagone représente pourtant moins de 10 % de la surface boisée totale de la Seine-et-Marne. Les forêts occupent en effet un quart du plus grand département francilien, avec 130 000 hectares. De quoi lui faire mériter son surnom de poumon vert...

Des espaces protégés

undefined

Outre ses forêts, la Seine-et-Marne compte bon nombre de niches écologiques que le Conseil général s’emploie à préserver et à ouvrir, progressivement, au public : ce sont les Espaces naturels sensibles (ENS). Marais, rivières, plaines, plateaux… Ces lieux privilégiés de découverte de la nature sont multiformes. Voyez le lien ci-contre pour en savoir plus.

A cheval sur l’Essonne et la Seine-et-Marne, le Parc naturel régional du Gâtinais complète un dispositif déjà riche. La place laissée à l’environnement est une tradition en Seine-et-Marne, où, malgré l’évolution du tissu économique et la diversification des secteurs d’activité, l’agriculture conserve une place importante. Les surfaces agricoles utiles frisent les 60 % (57 % précisément) de la superficie du département.

Une forêt labellisée

Le 7 juin 2013, le massif forestier de Fontainebleau est devenue la première forêt domaniale française à obtenir le label national Forêt d'Exception® parmi les 18 forêts candidates.

Le label Forêt d'Exception® distingue un projet territorial rassemblant des acteurs locaux engagés dans une démarche d'excellence autour d'un patrimoine aux valeurs particulièrement affirmées.

Cette labellisation, qui a reçu l'avis favorable du comité national d'orientation du label fin 2011, est le fruit d'un travail partagé et récompense les nombreuses actions réalisées depuis 2007 :

  • restauration des sentiers bleus de Denecourt
  • création de sentiers découverte sur les Arts rupestres et sur l'exploitation du grès en forêt de Fontainebleau
  • réaménagement des aires de stationnement
  • réintroduction de la Sabline à grandes fleurs.

Clics

Voir aussi

Seine-et-Marne Environnement

Organisme associé au Département en matière d'environnement

Description de l'image