Imprimer (nouvelle fenêtre)

Histoire du château

Histoire

Le manoir primitif

La construction d’un premier manoir fortifié à Blandy par les Vicomtes de Melun pourrait remonter au XIe siècle. Depuis 1606, le comté de Melun appartient au domaine royal. Une telle place forte est donc l’expression du pouvoir royal, mais occupe aussi une position stratégique pour la surveillance d’une frontière partagée avec l’impétueux comte de Champagne..

Des allures de forteresse

À partir de 1316, les vicomtes de Melun s'allient aux comtes de Tancarville. De nouveaux aménagements puis plusieurs campagnes de construction font évoluer la vieille enceinte vers le château fort que nous connaissons aujourd'hui.

Un château résidentiel

Pendant deux siècles et demi après la guerre de Cent Ans, le château appartient aux plus illustres familles du royaume : ses propriétaires sont alliés aux familles d'Orléans-Longueville, de Bourbon-Soissons, de Savoie, de Nemours. La résidence est aménagée au goût de l'époque : galerie, jeu de paume, aménagements de confort, décoration des logis, jardin d'agrément.

La ferme des tours

Blandy-les-Tours

En 1707, la seigneurie de Blandy est acquise par le maréchal de Villars, propriétaire de Vaux-le-Vicomte. Le château devient une ferme. Les toitures des tours sont enlevées et vendues. À la Révolution, le château n'est pas vendu comme bien national tant sa silhouette est dépourvue de tout signe de féodalité.

Vers la restauration du château

Au milieu du XIXe siècle, les ruines du château suscitent l’intérêt des érudits locaux et de la commission des Monuments historiques. En 1883, le comte de Choiseul-Praslin accepte de vendre le château à la commune grâce à l’intervention de son maire, Pierre- Charles Tuot. Le classement au titre des Monuments historiques, en 1889, sauve le vieux château. Son rachat par le Conseil général en 1992 est un jalon important de son histoire désormais inscrite dans un avenir.

Vidéo

Blandy-les-Tours, retour vers le futur

Histoire d'un château fort devenu un acteur culturel de la Seine-et-Marne.
Durée : 12 min.


Voir aussi

Site Internet

Tout savoir sur le château de Blandy-les-Tours