Imprimer (nouvelle fenêtre)

De la révolution industrielle aux guerres mondiales

La période moderne de l'histoire de la Seine-et-Marne commence au milieu du XIXème siècle avec la Révolution Industrielle. C'est l'époque où, modestement, le département commence à s'arracher au destin agricole qui a fait sa fortune depuis le Moyen Age.

Cette mutation très lente ne concerne que le nord du département et, de façon plus ponctuelle, les berges de ses deux fleuves et des canaux qui depuis toujours sont pour lui des axes de vie et de développement. Pour la Seine-et-Marne, il s'agit d'une mutation en douceur qui ne remodèle alors qu'une toute petite portion de son territoire. Jamais la Seine-et-Marne ne se laisse massivement industrialiser, ce qui explique qu'elle soit parvenue jusqu'à nous en véritable "poumon vert" de l'Ile-de-France.

Au cours du XXème siècle, le département est également le théâtre de deux épisodes militaires majeurs lors des deux guerres mondiales successives. C'est en Seine-et-Marne qu'en septembre 1914 débute la Bataille de la Marne qui, aux portes de Paris permet d'inverser le cours du conflit. 30 ans plus tard, la percée libératrice de Patton précipite la libération de Paris. La réputation venue du fond des âges - des champs de blé et des champs de bataille - se vérifie une fois de plus.