Imprimer (nouvelle fenêtre)

La réserve de biosphère du pays de Fontainebleau

A quoi sert une réserve de biosphère ?

Fontainebleau

Distinguer quelques sites privilégiés

Le label "réserve de biosphère" est attribué par l'Unesco. Il permet de distinguer quelques sites privilégiés afin d'y favoriser la conservation et l'utilisation durable des ressources naturelles. Ces réserves ont trois grands rôles à jouer :

Conserver les écosystèmes, les paysages, les espèces et leurs patrimoines génétiques, aussi bien dans les zones naturelles que dans celles qui sont exploitées par l'agro-sylviculture, la pêche, la chasse, le tourisme ou toute autre activité. Des pratiques respectueuses de l'environnement sont privilégiées,

Développer l'économie en respectant la nature et la culture locale. La population doit prendre une part active et être impliquée dans les prises de décision,

Favoriser la recherche et les études pour l'observation continue de l'environnement, la formation et l'éducation du public et des jeunes en particulier.

Comment un site devient-il réserve de biosphère ?

Réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais

Jean-Michel Martin
1 rue du Port de Valvins 77210 AVON

Mail : jm.martin@biosphere-fontainebleau-gatinais.fr

Site web : www.biosphere-fontainebleau-gatinais.fr

La reconnaissance d'un territoire comme "réserve de biosphère" est l'aboutissement d'une procédure rigoureuse.

Le dossier, constitué pour l'occasion, doit répondre à un ensemble précis de critères : présentation des espèces et des paysages méritant d'être protégés, identification des types d'interventions humaines se produisant dans cet espace, création d'une structure de coordination adaptée, mise en place de programmes scientifiques, accord officiel des représentants de la population locale...

Le dossier est examiné par les instances de la division des sciences écologiques du MAB (man and the biosphere) à l'UNESCO. Une fois créées, les réserves sont révisées tous les 10 ans.

C'est en 1998 que le statut de réserve de biosphère a été accordé par l'UNESCO au pays de Fontainebleau. Il existe aujourd'hui près de 400 réserves de ce type, réparties sur les 5 continents, dans le monde.

Forêt de Fontainebleau

Une population impliquée dans les prises de décision

En France seuls 10 sites ont été ainsi distingués :

  • Archipel de la Guadeloupe,
  • Mer d'Iroise,
  • Atoll de Taiaro (Polynésie française),
  • Vosges du Nord,
  • Cévennes,
  • Mont Ventoux,
  • Luberon,
  • Camargue,
  • Vallée du Fango,
  • Pays de Fontainebleau

Fontainebleau et le pays Gâtinais : des patrimoines naturels à préserver

Forêt de Fontainebleau

5 800 espèces végétales

La réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais s'étend sur 70 000 hectares.

Selon l'office national des forêts, elle abrite une variété impressionnante d'espèces végétales et animales, et notamment :

  • 5 800 espèces végétales dont 1 350 plantes à fleurs,
  • 450 variétés de mousses,
  • 3 000 variétés de champignons,
  • 500 lichens et autant d'algues,
  • 6 600 espèces animales dont 57 de mammifères, 215 d'oiseaux et 5 600 d'insectes...