Imprimer (nouvelle fenêtre)

Restauration

Restauration

Les premiers travaux sont réalisés à partir de 1984. Des bénévoles dégagent l’édifice, envahi par la végétation .


Description de l'image

L’installation dans l’auditoire d’une salle polyvalente permit alors aux habitants de Blandy de fréquenter régulièrement les lieux.

Grâce aux activités pétrolières d’EssoRep (1985-1988), la commune bénéficia d’une aide financière pour la réalisation de l’étude de restauration du château confiée à Jacques Moulin, architecte en chef des monuments historiques (1986).

Avec l’aide de l’État, du Conseil général et d’Esso-Rep, les toitures de la tour des archives et de la tour nord sont remontées (1986-1988). .

Un projet pour un usage

Description de l'image

Après le rachat du site par le Conseil général (1992), l’ensemble de l’enceinte est restauré dès 1993.
Des fouilles archéologiques suivent : reconnaissance des fossés, prospections à l’intérieur de l’enceinte.

Les données collectées par le Service Départemental d’Archéologie (1998-2007) contribuent à une meilleure connaissance du site (ancienne nécropole mérovingienne), du monument et de sa chronologie. Après une seconde étude préalable (1998), la dernière campagne de travaux est préparée avec l’appui de la Région Île-de- France.

Cette étape (2005-2007) est la plus importante : achèvement de la restauration, construction d’un bâtiment pour l’accueil du public, création d’une exposition permanente et d’un parcours de visite (aménagement de la cour, visite des tours et déambulation sur les courtines). à cela s’ajoute également l’ouverture dans l’auditoire de deux salles aménagées pour accueillir une programmation culturelle de qualité.



Blandy-les-Tours - Vue aérienne

Vidéo

Blandy-les-Tours, retour vers le futur

Histoire d'un château fort devenu un acteur culturel de la Seine-et-Marne.
Durée : 12 min.


Voir aussi

Site Internet

Tout savoir sur le château de Blandy-les-Tours