Imprimer (nouvelle fenêtre)

Le RSA (revenu de solidarité active)

En vigueur depuis juin 2009, ouvert aux jeunes de moins de 25 ans à certaines conditions depuis septembre 2010, le RSA garantit un revenu minimum afin de lutter contre la pauvreté, soutenir l'exercice d'une activité professionnelle ou le retour à l'emploi.

A quoi sert le RSA ?

FAIRE UNE DEMANDE
  • Pour les allocataires du RMI, de l'API ou autre primes forfaitaires d'intéressement à la reprise d'activité : aucune démarche n'est nécessaire, ils bénéficient automatiquement du RSA.
  • Pour les personnes ne percevant aucune de ces prestations : rendez-vous, selon votre choix, à la CAF, au CCAS ou dans la Maison départementale des solidarités la plus proche de chez vous pour vous renseigner sur les conditions d'attribution du dispositif.

Le RSA a pour objectifs :

  • D'améliorer le pouvoir d'achat des ménages les plus modestes, en assurant un complément de revenus aux salariés à faibles ressources, en fonction de deux critères : les revenus professionnels et la composition du foyer.
  • D'encourager l'activité professionnelle, en garantissant que tout retour à l'emploi donne lieu, dans la durée, à une augmentation de revenus, grâce au cumul possible des revenus du travail et de la solidarité.
  • De lutter contre l'exclusion, en assurant aux bénéficiaires des moyens convenables d'existence et en améliorant la prise en charge des plus démunis à travers le suivi et l'accompagnement personnalisé par un interlocuteur unique.
  • De simplifier le système d'aide aux plus démunis, en regroupant plusieurs aides (API, RMI, prime de retour à l'emploi et primes d'intéressement proportionnel et forfaitaire à la reprise d'activité) en une seule et même aide. .

Qui peut en bénéficier ?

Le RSA s'adresse aux personnes âgées de plus de 25 ans (ou celles de moins de 25 ans ayant un enfant né ou à naître ou ayant exercé une activité professionnelle d'au moins deux ans en équivalent temps plein sur les trois dernières années) et résidant en France de manière stable, effective et permanente. Son droit dépend des ressources du foyer et de la situation familiale. A ce titre, il concerne à la fois :

    • Les personnes qui exercent ou reprennent une activité professionnelle, et qui pourront cumuler revenus du travail et revenus issus de la solidarité. Pour elles, le RSA agit comme un complément aux revenus du travail.
    • Les personnes sans activité, notamment les bénéficiaires actuels du RMI ou de l'API, qui perçoivent automatiquement le RSA à compter de sa généralisation et bénéficient d'un accompagnement professionnel personnalisé grâce à la mise en place d'un référent unique.

Quel est son montant ?

Le montant forfaitaire du RSA est déterminé en fonction de la composition du foyer et du nombre d'enfants à charge.

Montant forfaitaire *

Nombre d'enfant(s) Vous vivez seul(e) Vous vivez en couple
0 460,09 € 690,14 €
1 690,14 € 828,17 €
2 828,17 € 966,20 €
Par enfant en plus 184,04 € 184,04 €

  • Montants valables jusqu'au 31 décembre 2010

Le RSA est instruit conjointement par votre Caisse d'allocation familiale (CAF), le Centre communal d'action sociale de votre lieu de résidence (CCAS) et les Maisons départementales des solidarités de Seine-et-Marne. Le versement des prestations reste assuré par la CAF.

Plus d'informations sur les conditions d'éligibilité au RSA sur le site de la caisse d'allocations familiales .

Clics



undefined

Informations, générales et pratiques, sur le RSA.

undefined

Le site officiel du revenu de solidarité active.

14 maisons départementales des solidarités se répartissent sur le territoire seine-et-marnais. Trouvez les coordonnées de celle dont vous dépendez.

Doc

Le Plan départemental d'insertion et de lutte contre les exclusions 2013