Imprimer (nouvelle fenêtre)

Stratégie, action & grandes étapes

Contraste entre deux photos : bâtiment moderne/forêt

Pour faire face aux mutations climatiques et énergétiques, le Conseil général de Seine-et-Marne s’est engagé dans l’élaboration d’un Plan Climat Energie. Pour le Département, il s’agit de se munir d’une stratégie d’actions pour, d’une part agir en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre ( volet atténuation ), et d’autre part anticiper les conséquences du changement climatique avec la mise en place d’actions collectives pour minimiser les impacts socio-économiques et environnementaux ( volet adaptation ).

Axes stratégiques d'intervention du Conseil général de Seine-et-Marne

La volonté d’agir du Conseil général en faveur de la lutte contre le changement climatique a démarré en 2007 dans le cadre de son Agenda 21.

A cet effet, le Conseil général de Seine-et-Marne c’est fixé 4 objectifs :


  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et la vulnérabilité climat-énergie de l’administration ainsi que du territoire.
  • Diffuser auprès de chacun une culture d’économie d’énergie et d’impacts carbone pour faire évoluer les pratiques politiques, managériales, professionnelles et en particulier les comportements individuels.
  • Faire évoluer les services et politiques publiques du Département pour renforcer le territoire et atténuer les effets néfastes des impacts du changement climatique.
  • Partager ces objectifs avec les parties prenantes du territoire afin de les mobiliser et de les inciter à agir.

Les échelles d'actions


picto_echelles_d'actions_du_cg77.JPG

  • Un volet institutionnel

  • Un volet territorial

Défini par les leviers directs dont dispose le Conseil général pour agir

Établi sur un mode partenarial d’action à mettre en œuvre compte tenu de l’absence de leviers directs sur les secteurs d’activité.

Les 7 engagements du Conseil général de Seine-et-Marne

Le Plan Climat Énergie du Département est édifié sur la base d’axes stratégiques adoptés par l’Assemblée le 18 décembre 2009 :


Engagement n°1 :
Disposer d’un patrimoine départemental sobre, efficace et producteur d’énergies renouvelables
Engagement n°2 :
Optimiser les déplacements des agents et des usagers.
Engagement n°3 :
Développer la consommation durable et une commande publique attentive aux impacts carbone et environnementaux.
Engagement n°4 :
 Mobiliser et inciter chacun à réduire ses émissions à travers ses actes et pratiques professionnelles.
Engagement n°5 :
Promouvoir l’efficacité carbone/énergie par les services rendus et les politiques publiques .
Engagement n°6 :
Préserver les seine-et-marnais et l’économie locale de la vulnérabilité énergétique, des risques naturels et sanitaires et préserver les milieux et les ressources
Engagement n°7 :
  Mobiliser les acteurs du territoire et les Seine-et-Marnais pour démultiplier les processus d'atténuation et d'adaptation au dérèglement climatique.

Ces 7 engagements sont déclinés dans un programme cadre adopté par l’Assemblée Départementale qui fixe :

  • Les engagements du Conseil général
  • Les objectifs sectoriels
  • Les stratégies à mettre en œuvre

Grâce à son engagement dans cette démarche, le Conseil général contribuera localement à un effort mondial.

Etapes d’élaboration du PCED



DATE ETAPES OBJECTIFS
Etapes réalisées
Jan.-Sept. 2009 1. Diagnostics Connaître les émissions et les consommations d’énergie du territoire et leurs tendances d’évolution

18 Déc. 2009 2. Adoption des orientations stratégiques Définir les domaines prioritaires d’action du Conseil général

24 Sept. 2010 3. Adoption d’un programme cadre Se doter d’une feuille de route pour l’action et se donner des objectifs

2011 4. Adoption du Plan d’actions pluriannuel Décliner les actions, définir les moyens et les processus d’évaluation

2011 5. Mise en œuvre et suivi des actions Vérifier l’atteindre des objectifs et engagement fixés
Étapes à venir
2011-2012
6. définition d'un processus de concertation
Mobiliser les acteurs pour démultiplier les processus d'atténuation et d'adaptation au dérèglement climatique.

2013
7. Evaluation Pour une amélioration continue de la démarche PCE, assurer son évolution