Assistant maternel

Métier d’assistant/e maternel/le

Que ce soit à domicile ou en maisons d’assistants/es maternels/les, accueillir les tout-petits exige un savoir-faire et un environnement propices à l'épanouissement du jeune enfant. Zoom sur ce métier de la petite enfance.

Qu'est-ce qu'un/e assistant/e maternel/le ?

L’assistant/e maternel/le accueille des jeunes enfants à son domicile moyennant rémunération. Sa mission principale est de favoriser l’épanouissement de l’enfant confié temporairement par ses parents. Il/elle peut également exercer son activité en dehors de son domicile, au sein d’une maison d’assistants/es maternels/les (MAM).

Pour être assistant/e maternel/le, il faut avoir certaines qualités et remplir certaines conditions :

  • être disponible,
  • avoir le sens des responsabilités,
  • posséder des capacités d’organisation, d’écoute et de communication,
  • répondre aux conditions d’accueil matérielles nécessaires concernant le logement, l'hygiène, la sécurité, etc.

Par ailleurs, un agrément et une formation spécifique sont obligatoires pour exercer cette profession.

L'assistant/e maternel/le à domicile

L’assistant/e maternel/le peut accueillir jusqu’à 4 enfants de moins de 6 ans en même temps à son domicile.

Le lieu d’accueil ainsi que son environnement, son accessibilité (notamment avec des enfants en bas âge) doivent permettre de garantir la santé, la sécurité des enfants accueillis, leur épanouissement.

Les infirmières puéricultrices du service de protection maternelle et infantile (PMI) du Département effectuent une ou plusieurs visite/s au domicile du futur accueillant, dans le cadre de la procédure d'agrément. Elles vérifient différents points liés au profil du candidat ainsi qu’aux conditions matérielles d'accueil des jeunes enfants à son domicile (hygiène et confort, espace, organisation, accessibilité…).

L’agrément est généralement délivré après une ou plusieurs visites du logement, et après une ou plusieurs rencontres en Maison départementale des solidarités ou à domicile pour évaluer les qualités du candidat.

Chiffres clés janvier 2020

  • 20

    maisons d’assistants(es) maternels(les)

  • 256

    places

    en capacité d'accueil.

Les maisons d'assistants/es maternels/les

La loi n°2010-625 du 9 juin 2010 permet la création des Maisons d’assistants/es maternels/les. Dans les MAM quatre assistants/es maternels/les au plus, peuvent accueillir chacun un maximum de quatre enfants simultanément dans un local qui garantit la sécurité et la santé des enfants.

Pour pouvoir exercer dans une MAM, l’assistant/e maternel/le concerné doit obligatoirement être titulaire d’un agrément spécifique délivré par le Président du Département après avis du service de la protection maternelle et infantile (PMI).

Télécharger

Voir aussi

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :