Santé / action sociale

Responsable territorial de la protection de l’enfance au sein de la Direction de la protection de l’enfance et des familles (DPEF) (f/h)

Référence de l'offre : SRF21_055

Date de publication :

Date limite de candidature :

Poste à pourvoir :

Chargé(e) de recrutement : Elise LANDOUR

Categorie : A

Type d'emploi : Emploi permanent

Domaine d'activité : Santé / action sociale

Filière - Cadre d'emploi : Filière administrative - Attaché territoriaux

Structure : Direction de la protection de l’enfance et des familles

Localisation : Melun

Description du poste

La Direction Générale adjointe de la Solidarité (DGAS), traite de toutes les questions allant de la protection maternelle et infantile, protection de l’enfance, aide aux personnes âgées et handicapées en passant par l’emploi et la santé. A travers ces différentes missions, elle œuvre au quotidien pour faire du Département un territoire de la solidarité et de lutte contre les inégalités.

La Direction Protection de l’Enfance et des Familles assure des missions de prévention et de protection en direction des enfants et de leur famille lorsque ceux-ci sont confrontés à des difficultés risquant de mettre en danger leur santé, leur sécurité, leur moralité et peut faire appel à des organismes habilités pour accomplir ses missions.

 

Vos missions

Sous l'autorité hiérarchique du Chef de service départemental de la Protection de l'Enfance, le Responsable territorial de la protection de l'enfance assume par délégation du Président du Conseil départemental, l'ensemble des décisions individuelles de prise en charge relevant de la protection administrative et judicaire au titre de la protection de l'enfance, dans le respect du droit des familles, du cadre fixé par l'autorité judiciaire, et du règlement départemental d'aide sociale.

A ce titre :

  • il garantit la cohérence du parcours du mineur et la prise en charge du jeune majeur pour un accès à l'autonomie,
  • il pilote les instances décisionnelles autour des situations individuelles,
  • il décide des mesures administratives et garantit la mise en œuvre des mesures judiciaires,
  • il participe à la mise en œuvre de la politique en appui du Directeur Enfance Adolescence Famille dans le cadre d'une approche qualité.

Les activités principales :

  • décide des mesures dans le cadre de la protection administrative et des prises en charge au titre de l'ASE des mesures de protection judiciaire et dans ce cadre, et en fixe les objectifs généraux,
  • contractualise les mesures de protection administrative avec les familles et les jeunes majeurs,
  • décide des signalements aux autorités judiciaires pour les mineurs bénéficiaires d'une mesure au titre de l'ASE, et à ce titre est l'interlocuteur du Parquet,
  • est l'interlocuteur du juge des enfants pour l'exercice des mesures d'assistante éducative et fait valoir une position argumentée au nom du Président du Conseil départemental,
  • est garant du respect du droit de l'enfant et sa famille au travers de la prise en compte des textes des différents codes et d'une veille législative et réglementaire,
  • est responsable de l'adéquation du statut juridique de l'enfant à sa situation et aux liens avec les détenteurs de l'autorité parentale,
  • garantit la cohérence du parcours de l'enfant et la réponse à ses besoins par l'intermédiaire des projets pour l'enfant soumis à sa validation,
  • valide l'orientation et la prise en charge du mineur ou du jeune majeur (hors MNA) en famille d'accueil spécialisée ou non, ou en structure habilitée conformément à ses besoins,
  • décide des aides financières pour les familles relevant d'une mesure d'accueil physique ou d'aide éducative à domicile (AED),
  • exerce l'autorité parentale pour les mineurs bénéficiaires d'une délégation d'autorité parentale et la représentation légale pour les mineurs sous tutelle administrative,
  • garantit les procédures concernant les pupilles (Alinéa 2 à 6) et rend compte au tuteur et au conseil des familles de l'évolution et leur situation.

Les activités secondaires :

  • pilote la commission pluridisciplinaire et interinstitutionnelle de son territoire prévue par la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l'enfant,
  • initie des temps de coordination sur les situations complexes nécessitant un réajustement de la prise en charge,
  • introduit et soutient auprès des tribunaux les requêtes concernant les mineurs (changement de statut, procédure d'appel...) en lien avec les avocats désignés par le Département,
  • représente le département devant les juridictions,
  • exerce le mandat d'administrateur Ad Hoc sur désignation du magistrat pour les mineurs confiés à l'ASE ne relevant pas de son secteur d'intervention,
  • veille à l'organisation, entre les services du département et les services chargés de l'exécution de la mesure, des modalités de coordination aux fins de garantir la continuité et la cohérence des actions menées, plus particulièrement dans le cadre des mesures d'action éducative en milieu ouvert (AEMO),
  • contribue au contrôle qualité des établissements et services autorisés en matière d'aide sociale à l'enfance à la demande du service des établissements,
  • participe sous le pilotage de la DPEF à la réflexion de la politique publique de protection de l'enfance et à sa déclinaison territoriale.

Profil recherché / compétences

Profil recherché

 

Savoir (connaissances nécessaires pour agir) :

  • maîtrise du cadre administratif et juridique et financier des collectivités territoriales,
  • maîtrise du cadre juridique et réglementaire lié aux missions de l'aide sociale à l'enfance et des procédures associées,
  • connaissance des domaines d'intervention respective des secteurs judiciaire, psychologique, social et psychiatrique.

Savoir-faire :

  • techniques de communication orale (entretien, réunion, négociation)
  • rédaction des écrits professionnels (décisions argumentées, rapports dans le cadre des procédures d'appel, etc.)
  • utilisation de l'outil informatique (traitement de texte, logiciels métier, intranet et extranet)

Savoir relationnel :

Etre capable :

  • d'analyser, de synthétiser, de décider,
  • d'agir dans la complexité,
  • d'anticiper,
  • d'argumenter les décisions et d'en rendre compte,
  • d'être disponible et à l'écoute.
  • de communiquer en s'adaptant aux différents interlocuteurs,
  • de gérer les situations dans l'urgence,
  • de négocier,
  • de prendre du recul,
  • de réactivité,
  • d'être force de proposition.

Diplômé d’une formation supérieure (BAC+5), une expérience significative ou de très bonnes connaissances en protection de l’enfance seraient appréciées.

Permis de conduire indispensable.

Poste à temps plein basé au siège de la DGA de la Solidarité mais 2 jours par semaine sur la MDS du territoire.

Vous participez au dispositif d’astreinte de l’aide sociale à l’enfance piloté par la DPEF.

Dans le cadre de sa politique d’accueil et d’intégration des travailleurs handicapés, le Conseil Départemental de Seine-et-Marne facilite leur accès aux emplois territoriaux.

 

Transmettez votre candidature

Votre candidature (lettre de motivations + CV) devra être accompagnée d’une copie de votre dernier diplôme obtenu, de votre permis de conduire et si vous êtes titulaire, de votre dernier arrêté et bulletin de paie.

Candidature à adresser directement en ligne à l'attention de M. le Président du Département de Seine-et-Marne à l'adresse électronique ci-dessous.

 

Venez rejoindre un Département dynamique et innovant, vous y exercerez un métier passionnant !

Filtrer

Date limite de candidature :

Merci d'adresser votre candidature (lettre de motivation + CV) en rappelant la référence et le libellé de l'offre :

  1. Renseignements auprès de :

    Elise LANDOUR
    Hôtel du Département
    CS 50377
    77010 MELUN Cedex

  2. Par mail :

    recrutement-DGAS@departement77.fr

  3. En ligne :