Economie seine-et-marnaise

La Seine-et-Marne s’est profondément transformée ces dernières années, sous l’effet d’une urbanisation et d’un développement accélérés.

Elle est désormais le 10e département le plus peuplé de France. Ce dynamisme démographique s’accompagne d’un fort développement économique, comme en témoignent la création de plus de 100 000 emplois ces 20 dernières années et le très fort taux de création d’entreprises. 

Une économie qui évolue

Le secteur tertiaire dynamise l’économie seine-et-marnaise tandis que l’industrie (imprimerie, papier, verre, travail des métaux, chimie, équipements automobiles) connaît certaines difficultés liées aux mutations économiques et à la crise de 2008. Mais certaines industries de moyenne-haute technologie parviennent à résister comme l’aéronautique, les câbles et la fibre…

Le tourisme, le commerce, les services ou encore la logistique deviennent les nouveaux secteurs-clés.

En parallèle, le département reste confronté à plusieurs difficultés : un déséquilibre fort entre le nombre d’emplois et les actifs, un faible niveau de qualification des emplois et des inégalités territoriales qui risquent de s’accentuer.

Pour tout comprendre des données économiques du territoire, le Département via son Observatoire départementale publie le Portrait économique.

Dans un contexte de mutations économiques, l’économie seine-et-marnaise se dynamise : le secteur tertiaire prend le relai de l’industrie. Le tourisme, le commerce, les services ou encore la logistique deviennent les nouveaux secteurs-clés.

Sur le plan de l'emploi, la Seine-et-Marne occupe la sixième position en Ile-de-France malgré de réels atouts. La preuve que le département est attractif : alors que le nombre d’emplois a tendance à baisser en Ile-de-France, il progresse en Seine-et-Marne.

En Seine-et-Marne, le tertiaire pèse d'un très grand poids puisqu'il représente aujourd'hui près de 80 % du total des emplois salariés du département :

  • 61,6 % pour les services,
  • 15,4 % pour les commerces,
  •  14,2 % pour l'industrie,
  • 1,5 % pour l'agriculture.

Chiffres Insee au 31 décembre 2005. 

Les principaux employeurs du département

  • Euro Disney : 12 000 emplois,
  • SNECMA : 3 980 emplois,
  • Nestlé : 1 800 emplois,
  • Sat (Silec) : 1 560 emplois,