Cadre de vie, Environnement

28 communes remportent le trophée départemental « Zéro Phyt’Eau »

panneau commune zéro phyt'eau
La commune Montgé-en-Goële a remporté le trophée « Zéro Phyt’Eau » en 2016.
Cette année, 28 communes seine-et-marnaises ont arrêté d’utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien de leurs espaces publics. Afin de les récompenser, le Département leur remettra le trophée départemental « ZÉRO PHYT’Eau » mercredi 30 septembre.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :

Supprimer les pesticides dans les espaces publics

Pratiquement toutes les communes seine-et-marnaises sont engagées dans une démarche écoresponsable pour l’entretien de leurs espaces publics. Par l’intermédiaire du Département et de son partenaire AQUI’Brie, les collectivités sont accompagnées pour recevoir à la fois des conseils techniques et des subventions pour l’achat de matériel alternatif au désherbage chimique. Après deux années d’investissement, le Département récompense les collectivités pour leur action écoresponsable à travers le trophée « ZÉRO PHYT’Eau ». Créé en 2013, ce trophée est remis chaque année aux collectivités qui ont totalement arrêté l’utilisation des herbicides, fongicides et insecticides pour entretenir leurs espaces publics. Cette année, la remise du prix se tiendra au château de Blandy-les-Tours le 30 septembre, où 28 communes lauréates seront récompensées pour leur implication dans la démarche « zéro phytosanitaire ».

remise trophée Zéro Phyt'eau 2020

Les communes lauréates

En 2020, les communes lauréates sont par ordre alphabétique : Boissy-aux-Cailles, Boutigny, Buthiers, Chalifert, Chalmaison, Château-Landon, Coubert, Dormelles, Etrépilly, Grisy-sur-Seine, Jouarre, Longperrier, Melun, Montigny-le-Guesdier, Moussy-le-neuf, Mouy-sur-Seine, Nanteau-sur-Essonne, Noisiel, Noyen-sur-Seine, Réau, Tournan-en-Brie, Valence-en-Brie, Vendrest, Villecerf, Villeneuve-saint-Denis, Villiers-en-Bière, Villiers-sous-Grez et Voisenon.

« Phyt’Eau » : de quoi s'agit-il ?

Communément appelés pesticides, les produits phytosanitaires sont utilisés pour lutter contre les herbes indésirables, les insectes nuisibles et les champignons parasites. Leurs usages, majoritaires dans l’agriculture intensive, se font aussi en zone non agricole : espaces verts et publics, voirie, jardins des particuliers, golfs, etc. Dans ces espaces communaux, une grande quantité de pesticides est appliquée sur les végétaux alors qu’ils sont à la fois dangereux pour la santé et néfastes pour la biodiversité : les produits phytosanitaires s’infiltrent dans les canalisations avant de s’écouler dans les rivières et nappes souterraines.

Publications

Voir aussi