Observatoire départemental

Une étude démographique sur l’impact de la covid-19 en Seine-et-Marne

Un lit d'hôpital vide
L’observatoire départemental de Seine-et-Marne publie une étude consacrée aux effets démographiques de la pandémie du Covid-19 en 2020. La Seine-et-Marne est le 16e département de France métropolitaine où l’évolution du nombre de décès a été la plus forte.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :

Des ruptures démographiques liées à la Covid-19

Observer l’évolution de la mortalité sur le territoire seine-et-marnais entre 2018 et 2020 équivaut à analyser les mécanismes et les effets de la pandémie du Covid-19 sur la population.

Par rapport à la moyenne des décès survenus en 2018-2019, la Seine-et-Marne déplore en 2020 une augmentation de + 16,9% du nombre de décès, soit 1 565 décès supplémentaires toutes classes d’âges confondues. Cette hausse de la mortalité peut avoir des répercussions sur la population du territoire. La pandémie de la Covid-19 peut en effet contribuer à des ruptures démographiques importantes, telle que la baisse de la fécondité ou la diminution de l’espérance de vie.

Quels sont les effets démographiques de la pandémie du Covid-19 en Seine-et-Marne ? C’est sur cette première réflexion que l’observatoire départemental a réalisé une courte étude pour connaître l’impact des deux vagues du Covid-19 sur les décès en Seine-et-Marne, en comparant les disparités nord-sud et est-ouest du territoire, selon les données de l’Insee.

Télécharger

Voir aussi