Education / Jeunesse Jeunesse : recrutement de 12 volontaires en service civique

Un élève dans une classe de collège avec un professeur
Dans le cadre de son plan départemental de lutte contre le harcèlement scolaire, le Département de Seine-et-Marne lance une vaste campagne de recrutement auprès des plus de 18 ans pour réaliser une mission de service civique dans 4 collèges de son territoire. Objectif : sensibiliser les adolescents au harcèlement scolaire et au cyberharcèlement.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Lutter contre le harcèlement scolaire

Vous avez entre 18 et 25 ans et vous souhaitez vous engager dans une mission citoyenne ? Le Département de Seine-et-Marne, en partenariat avec l’association Unis-Cité, propose 4 missions de service civique rémunérées afin de sensibiliser les collégiens seine-et-marnais au harcèlement scolaire et au cyberharcèlement.

Au total, 12 jeunes volontaires seront sélectionnés et débuteront leur mission en septembre 2022, pour une durée de 9 mois.

Répartis dans quatre collèges seine-et-marnais, par équipe de trois, ces jeunes auront pour objectif de :

  • sensibiliser les collégiens aux thématiques liées aux discriminations.
  • expliquer les effets néfastes des réseaux sociaux sur le quotidien.
  • savoir orienter les élèves auprès des personnes compétentes en cas de problématiques graves.

Chiffres-clés

  • 9

    mois

    de service civique

  • 580 €

    net/mois

    d'indemnisation

  • 18-25

    ans

    jusqu’à 30 ans pour les jeunes

  • 24 à 30h

    par semaine

Où en Seine-et-Marne ?

Les 12 jeunes volontaires seront amenés à intervenir en équipe dans une des quatre villes suivantes :

  • Bussy Saint-Georges,
  • Meaux,
  • Melun,
  • Villeparisis.

Une formation préalable à l’Hôtel du Département

Les volontaires en Service Civique bénéficieront d’une semaine d’intégration et de formation réalisée à l’Hôtel du Département, situé à Melun.

Cette mission sera l’opportunité pour ces jeunes, âgés de 18 à 25 ans, d’accroître leurs compétences en termes de pédagogie, d’accompagnement, de soutien, d’animation, de créativité et de travail d’équipe. Leurs qualités d’écoute, de bienveillance et de transmission seront aussi développées.

Les équipes œuvrant dans les collèges ayant une « salle de confiance » pourront également mener des actions pour la faire vivre.

La salle de confiance est un lieu neutre où les collégiens peuvent se retrouver et échanger sur leurs problématiques (personnelles, scolaires, etc.). Ce projet a été mené par des élèves du collège Gérard Philipe à Villeparisis et a reçu le Prix départemental de l’innovation éducative lors du Hackathon organisé en 2019.  

Liens des missions

Voir aussi