Cadre de vie

Où manger local, même en hiver ?

Panier de légumes et de fruits
Pour manger local, il y a désormais un bel éventail de solutions. Des réseaux « historiques » aux plus modernes, toutes les possibilités sont dans la nature…

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :

Plus de 50 AMAP en Seine-et-Marne !

Adhérer à une association pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) est un engagement fort qui lie des consommateurs avec un ou des agriculteurs. Vous payez à l’avance un panier de fruits et légumes de saison, pour une période déterminée (1 an par exemple). En échange, vous recevez à périodes fixes (tous les 15 jours le plus souvent) un panier de produits frais, cultivés près de chez vous, et à un prix équitable pour les deux parties. Ce système est bénéfique pour les agriculteurs, leur offrant ainsi une garantie de revenu.

Cueillettes en famille !

De la cueillette de Servigny à Lieusaint à celle de Compans, on trouve des lieux de cueillette dans tout le département. Avantages ? Vous pouvez y passer un moment ludique, pédagogique et en famille (attention toutefois aux consignes sanitaires du moment) : prenez un grand panier, et à vous la composition des menus de la semaine entre tomates, bottes de radis et poires. Un moment passé au grand air où vous récoltez vous-mêmes ce que vous allez manger, à un prix forcément plus intéressant. Les cueillettes sont souvent ouvertes de juin à novembre, mais notez précieusement leurs adresses pour la belle saison !

Bienvenue à la ferme

Si vous aimez les rencontres avec des gens passionnés par leur métier, fiers et heureux de vous expliquer leur savoir-faire, alors ce réseau est fait pour vous. Plus de 70 adresses, réparties sur toute la Seine-et-Marne, sont à retrouver sur leur site internet. Cherchez la ferme ou l’exploitation proche de chez vous, consultez les jours et horaires d’ouverture et à vous les produits fermiers sans intermédiaire : œufs, poulets fermiers, jus de pomme, fromages frais et autres produits vraiment faits maison.

De nombreux réseaux locaux

Plusieurs réseaux se développent à l’échelle nationale et locale. À La Ruche qui dit Oui ! vous pourrez acheter ce que vous voulez et quand vous le souhaitez à des producteurs locaux, tous les 15 jours environ. Des associations et des magasins fermiers (« Blette comme chou » à Villeneuve-sous-Dammartin…) se multiplient sur le territoire et proposent eux aussi des produits locaux.

Voir aussi

Pour aller plus loin