Conférence

Pollution lumineuse : les conséquences sur la biodiversité

© DR
À travers la conférence « Pollution lumineuse : les conséquences sur la biodiversité », le musée de Préhistoire d'Île-de-France aborde les conséquences et les enjeux que soulèvent la pollution lumineuse sur le patrimoine naturel, en particulier sur la faune.

Un enjeu pour la préservation des espèces

La controverse sur l’allumage des feux nocturnes fait encore débat aujourd'hui même si leur extinction s’est peu à peu imposée (vitrines, rues des villes et villages…). On constate pourtant certains retours en arrière sous le prétexte de la sécurité exigée par le plus grand nombre. Mais, dans la plupart des cas, ce débat a lieu surtout et uniquement sous l’angle de l’économie d’énergie, un argument recevable à l’heure du réchauffement climatique.

Toutefois, l’approche, ici proposée, se veut différente et soulève, hors des milieux spécialisés, des aspects inconnus - ou très peu traités - sur les perturbations que subit la nature et, en particulier, sur les conséquences néfastes pour la faune.

La conférence est animée par Jean-Philippe Siblet, ornithologue, directeur du Service du Patrimoine naturel au Muséum national d'Histoire naturelle, président de l’Association des Naturalistes de la Vallée du Loing (ANVL).

Plus d'informations sur le site du musée de Préhistoire d'Île-de-France.

Voir aussi