Routes

Grands projets routiers

Pour renforcer la sécurité et la fluidité des déplacements, le Département de Seine-et-Marne mène une politique exigeante d’aménagement et de modernisation du réseau routier. Exemples de grands projets, du nord au sud du territoire.

Le contournement de Guignes

La commune de Guignes se situe à la croisée de deux grands axes majeurs :

  • la RN36 : sous la responsabilité de l’Etat, reliant Melun à Meaux,
  • la RD619 : reliant l’A5B et la Francilienne (RN104) et l’est du département.

Plus de 10 000 véhicules traversent ainsi quotidiennement la commune d’est en ouest via le centre-ville. Ce volume porte atteinte à la sécurité et au cadre de vie des habitants. D'autant qu'il pourrait augmenter avec les projets de développement des communes alentours.

Pour répondre à cette saturation, le Département a lancé un vaste projet de contournement.

Le projet

Le chantier du contournement des Guignes consiste à réaliser un barreau routier déviant la RD619 par le sud au travers de la plaine agricole depuis l’est de Guignes jusqu’à l’entrée sud de Yèbles au niveau de la RD353, à l’ouest. Cela permettra de proposer une route alternative aux automobilistes.

Les objectifs

  • délester le centre-ville de Guignes du trafic de transit circulant sur la RD619 et notamment des poids lourds afin d’améliorer le cadre de vie des habitants et sécuriser les circulations locales,
  • redonner une lisibilité à la RD619 comme axe structurant à l’échelle du territoire en maintenant un bon niveau de service, en lien avec la RN36 et vers la Francilienne,
  • améliorer la desserte des zones de développement économique et d’habitat du secteur,
  • assurer les rétablissements avec les différentes voies interceptées par le contournement, par des aménagements de sécurité adaptés.

Ce projet représente un investissement de 16 M€ pour le Département. Montant financé par le Fonds de solidarité d’investissement départementale (FS2i) en 2021 : 4 M€.

Le calendrier

  • 2015-2019 : études techniques et environnementales,
  • 2020 : procédures réglementaires et enquête publique,
  • janvier 2021: début des travaux.
pic--se-deplacer

En 2019, le Département a investi 11 millions d'euros pour sécuriser et améliorer le réseau routier départemental.

La conduite apaisée en forêt de Fontainebleau

Documents

Le barreau Nord de Melun

Melun, commune située à proximité des autoroutes A 5 et A 105, est desservie par la RN 105 et des axes structurants du réseau routier départemental (comme les RD 306, 636, 605 et 606) ; et ce en provenance du nord, du sud et de l’est.

Ce réseau génère ainsi un trafic important et de nombreuses nuisances : bruit, pollution, insécurité et saturation de voies.

Le projet

Le barreau nord de Melun est un barreau de liaison de 2 x 2 voies sur environ 2 km, entre le giratoire du Bois du Jard (RN105 x RD605) et l’échangeur RD 636 / RD 605.
Les extrémités du barreau sont aménagées de façon à assurer une continuité et une fluidité du trafic attendu. De plus, la création de giratoire permet de desservir les zones en développement économique.

Les objectifs 

  • soulager la section RD 605 d’une partie de son trafic afin que cette voie puisse être requalifiée en boulevard urbain par la commune de Melun et favoriser la liaison urbaine entre les différentes opérations d’aménagement,
  • desservir le futur quartier de la ZAC de la plaine de Montaigu et des zones d’activités prévues à l’Est sur Melun et Rubelles.

Mise en service depuis juillet 2021.

Chiffres clés

  • 16,5 M€

    Coût total de l'aménagement

    Réalisé sous maîtrise d’ouvrage du Département

  • 8,6 M€

    Part du financement

    Par le Département de Seine-et-Marne

  • 6,5 M€

    Part du financement

    Par la Région Île-de-France

  • 1,41 M€

    Part du financement

    Par la Ville de Melun

La liaison Meaux-Roissy

Le projet

Afin d’atteindre plus facilement et rapidement l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le Département de Seine-et-Marne réalise les travaux d’aménagement de la liaison Meaux-Roissy, avec l’aide financière de la Région Île-de-France.

Les objectifs 

  • le rapprochement entre Meaux et la plate-forme aéroportuaire de Roissy,
  • l’amélioration des conditions de desserte de la gare RER et de la zone industrielle Mitry-Compans,
  • l’amélioration des conditions de circulation sur la RD212,
  • l’amélioration des conditions de sécurité routière grâce au réaménagement de la RN3,
  • la déviation de la RD212 dans Claye-Souilly.

Ce chantier s’inscrit dans une quatrième rocade entre A4 et A1.

Le calendrier des travaux

  • réalisés :
    • élargissement de la RD212 sur la section comprise entre la RN2 et la RD9 qui dessert au Nord la zone industrielle de Mitry-Mory – Compans,
    • deux ouvrages d’art, distants d’environ 1 km, ont été construits sur la ligne SNCF (RER B), sur le territoire des communes de Compans et Mitry-Mory.
  • en cours :
    • l’élargissement de la RD212 au sud des voies ferrées, dont un ouvrage de rétablissement des circulations agricoles et des liaisons douces, opération engagée en 2019 qui devrait s’achever en avril 2021.
  • restant à réaliser :
    • le barreau neuf entre le giratoire du barreau de Mitry et la RN 3, y compris les ouvrages d’art, cette 2ème phase devrait se dérouler entre 2021 et 2026.

 

Consulter

Voir aussi

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :