Brochure

Bébébutine n°22 (2017)

Couverture du Bébébutine n°22
Premières pages, le bébé, sa famille et la transmission culturelle

Des actions visent à sensibiliser les professionnels de l’enfance, dont les assistant(e)s maternel(le)s, à l’importance de lire des livres aux tout-petits car « le bébé a besoin d’être caressé linguistiquement » comme le rappelle le psycholinguiste et vice-président d’ACCES (Actions culturelles contre les exclusions et les ségrégations). Evelio Cabrejo-Parra dans son ouvrage Les livres c’est bon pour les bébés. D’où l’intérêt de lire des albums aux enfants en français mais aussi dans la langue maternelle des parents qui viennent d’ailleurs, ou encore dans d’autres langues. Nourris de ces univers d’auteurs, de ces cultures et patrimoines, les enfants pourront découvrir le monde dans toute sa diversité, y grandir et y habiter en harmonie. Ce vingt-deuxième numéro de Bébébutine, illustré par l’artiste Junko Nakamura, se situe dans cette perspective d’éducation bienveillante et d’ouverture culturelle.

1 document Publié le