Collèges, Construction

Construction d'un collège à Coubert

Agrandir l’image
© Riff Architectures
Les études démographiques réalisées par l’Observatoire départemental ont montré que la commune de Coubert et sa périphérie avaient besoin d’un nouveau collège.

Type de chantier : Collèges, Construction

Durée : Début :

Montant des travaux : 24 850 000 €

Communes impactées :
Coubert

À la suite d’une première visite de chantier mardi 12 janvier 2021, les travaux s’apprêtent à débuter en mars. Ce nouvel établissement permettra de rééquilibrer la répartition des effectifs scolaires entre les différents établissements du territoire, notamment en allégeant les collèges Arthur Chaussy à Brie-Comte-Robert, Les Capucins à Melun, Charles Péguy à Verneuil-l’Etang, Marie Laurencin et Gérard Philipe à Ozoir-La-Ferrière.

Le projet

Cet établissement sera édifié par l’agence Riff Architectures au nord de la ville, à proximité de la route départementale 96 et du centre de Réadaptation de Coubert (UGECAM), sur une parcelle d’une surface d’environ 16 000 m².

Le futur collège pourra accueillir près de 600 élèves et comprendra :

  • Une demi-pension pouvant accueillir entre 450 et 649 rationnaires,
  • Une section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) d’une capacité de 96 élèves,
  • Une classe Unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS).

En plus d’une demi-pension, une cours de récréation et un préau, le futur collège comprendra aussi 5 logements de fonction avec leur stationnement privatif et un parking de 50 places réservé au personnel.

Le collège sera également accessible à pied et à vélo. Des travaux d’aménagement seront réalisés pour faciliter l'accès au collège avec, autour de l'établissement, une liaison douce piétons/cycles et une gare routière au nord desservant le collège et les futurs équipements sportifs.

Un éco-collège

Ce projet s’inscrit dans une démarche environnementale durable afin de limiter l’empreinte carbone du bâtiment et d’offrir une qualité de vie saine et confortable aux élèves, aux enseignants et au personnel éducatif. Optimiser les besoins énergétiques, utiliser des matériaux de construction sains… L’ensemble des travaux seront conformes à la certification Haute Qualité Environnementale (HQE) pour limiter l’impact des travaux de construction sur l’environnement.