Cabines de téléconsultation

Inauguration de la cabine de télémédecine à Beaumont-du-Gâtinais

Le Président du Département Jean-François Parigi s’est rendu vendredi 4 novembre à l’inauguration de la nouvelle cabine de téléconsultation à Beaumont-du-Gâtinais. C’est la 6e cabine de télémédecine à disposition des Seine-et-Marnais pour pallier le manque de médecins sur le territoire.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Un désert médical préoccupant

Près d’un millier de médecins manquerait en Seine-et-Marne. C’est le constat alarmant que connaît la Seine-et-Marne depuis plusieurs années. Classée au 98e rang sur 101 départements en termes de présence médicale, la Seine-et-Marne est aujourd’hui l’un des territoires les plus touchés par la désertification médicale. En conséquence, les Seine-et-Marnais, et en particulier les nouveaux arrivants, peinent à trouver un médecin traitant et à accéder aux soins de médecine générale et spécialisée.

trousse-sante+mains

2 cabines de téléconsultation sont en cours d’implantation à Mary-sur-Marne et Couilly-Pont-aux-Dames.

Une 6e cabine de téléconsultation

Afin de renforcer l’offre médicale locale et éviter le renoncement aux soins, le Département de Seine-et-Marne a décidé de déployer sur le territoire des cabines de téléconsultation clinique. La dernière en date : la cabine de téléconsultation à Beaumont-du-Gâtinais, mise à disposition et inaugurée par le Département de Seine-et-Marne vendredi 5 novembre.

À cette occasion, le Président du Département, Jean-François Parigi, s’est rendu à l’inauguration de cette 6e cabine de téléconsultation, aux côtés d'Anne Gbiorczyck, Vice-présidente en charge de l’Enfance, de la Famille et de la Présence médicale, de Jean-Jacques Hyest, Président de la Communauté de Communes Gâtinais Val-de-Loing, et d’Hugues Moncel, Maire de Beaumont-du-Gâtinais.

La désertification médicale et le difficile accès aux soins des Seine-et-Marnais « constituent de véritables problématiques et de réels enjeux d’avenir qui ne peuvent nous laisser indifférents. Cette désertification constitue une réelle source d’inquiétude, voire de détresse pour les Seine-et-Marnais. Elle impacte également les médecins présents sur le territoire, avec une charge de travail difficile à assumer, et nous désempare, élus, tant il en va de l’attractivité de notre territoire », a souligné Jean-François Parigi.

Cette inauguration illustre l’engagement du Département qui agit au-delà de ses compétences dévolues. Objectif : répondre de manière concrète aux difficultés auxquelles doivent faire face les Seine-et-Marnais depuis plusieurs années en matière d’accès aux soins.

Le déploiement de ces cabines de téléconsultation médicale s’inscrit dans un ambitieux plan d’action départemental, appelé Pacte Santé 77, pour :

  • faire évoluer favorablement les offres de soins en luttant contre les inégalités territoriales,
  • inciter les médecins et personnels soignants à s'installer sur le territoire,
  • éviter le renoncement aux soins pour les personnes ne disposant pas de médecin traitant.

La télémédecine, une solution innovante

Le Département a en effet choisi de développer l’offre médicale sur l’ensemble de son territoire en adoptant en juin 2020 le Pacte santé 77.

Les 5 grands axes du Pacte Santé 77 :

  1. Attirer les professionnels de santé et leur famille en Seine-et-Marne,
  2. Contribuer à l’insertion professionnelle des futurs professionnels de santé et de soin sur les territoires,
  3. Créer des conditions attractives pour l’installation de professionnels de santé,
  4. Investir pour la santé dans les territoires isolés,
  5. Coordonner les acteurs de santé et de soins exerçant en Seine-et-Marne autour de projets communs.

Pour répondre à cette stratégie médicale, l’une des solutions choisies est le développement de la téléconsultation. Ce projet innovant a été mené en partenariat avec la société H4D, Health for Development, spécialisée dans la télésanté et créateur d’un cabinet connecté de télémédecine clinique.

Véritables cabinets médicaux connectés, ces cabines de téléconsultation s’adressent aux :

  • patients sans médecin traitant,
  • patients dont le médecin traitant n’est pas disponible dans un délai compatible avec leur état de santé.

À ce jour, 6 cabines de téléconsultation sont en activité :

  1. Brie-Comte-Robert,
  2. Moret-sur-Loing,
  3. Rozay-en-Brie,
  4. Chelles,
  5. Nangis,
  6. Beaumont-du-Gâtinais.
pic--sante

Pour prendre rendez-vous, il existe 2 possibilités au choix :

  • se connecter sur le site imedians.com et créer un compte personnel en saisissant le code d’activation CD77, identique pour les 6 cabines de téléconsultation ;
  • prendre rendez-vous par téléphone au 01 70 81 49 46 (coût d’un appel local - appel non surtaxé).

Le saviez-vous ?

Les téléconsultations sont assurées par des médecins franciliens dans l’attente de l’intégration de médecins seine-et-marnais. Aujourd’hui, le dispositif fait appel à la solidarité régionale pour assurer la prise en charge des patients seine-et-marnais. Ces consultations s’adressent aux patients sans médecin traitant ou pour lesquels ce dernier n’est pas disponible dans un délai compatible avec leur état de santé.

Les consultations proposées sont des consultations de médecine générale en secteur 1, assurées par des médecins franciliens au tarif de 25 € et remboursées à 100 % par l’assurance maladie dans le cadre de la crise sanitaire.

Voir aussi