Culture / patrimoine

Des visites guidées en ligne pour les résidents des EHPAD

visite guidée culturelle en ligne dans un EHPAD
Visite guidée en ligne pour les résidents de l’établissement La Caravelle à Saint-Soupplets © Marie-Lucie Rossi
Après une première expérimentation réussie, le musée de Préhistoire d’Île-de-France situé à Nemours propose désormais des visites guidées en ligne pour les résidents de maison de retraite.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :

Depuis l’été dernier, des visites guidées en ligne sont proposées au grand public afin de maintenir l’offre culturelle du musée de Préhistoire en période de crise sanitaire. Mais ce dispositif de médiation numérique a également été pensé pour permettre à un plus grand nombre d’accéder à la culture et adapter les évènements du musée à d’autres publics, comme les résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Une offre culturelle pédagogique et adaptée

Après plusieurs mois d’utilisation par les familles et les scolaires, ce dispositif a été expérimenté gratuitement le 22 décembre 2020 par les résidents de la maison de retraite La Détente, située à Dampmart (77400). « Ce premier essai nous a permis de mieux répondre à la demande et d’adapter notre offre culturelle à ce nouveau public. D’ailleurs, le succès a été au rendez-vous ! », se réjouit Yann Emery, travaillant au service des publics du musée de Préhistoire.

Pour proposer des visites pédagogiques et adaptées, l’équipe du musée travaille en amont avec le personnel des EHPAD qui en informe les résidents et constitue, pour ceux qui souhaitent participer, des groupes de 10 à 20 personnes, encadrés par un animateur. Les résidents peuvent ainsi découvrir, depuis leur établissement, l’exposition sur les Sénons ainsi que les collections permanentes du musée.

« Nous adaptons nos outils de médiation culturelle en fonction du public », explique t-il. « Par exemple, lors d’une visite auprès d’un public composé de plusieurs personnes malvoyantes, nous avons choisi de montrer de très près face à la webcam des fac-similés de l’exposition des Sénons (objets, dents et ossements d'animaux), et d’utiliser des techniques d’audiodescription ».

Depuis son lancement début mars, trois EHPAD seine-et-marnais ont essayé ce dispositif : l’établissement Au fil du temps à Meaux (77284), l’EHPAD La Caravelle à Saint-Soupplets (77437) et la maison de retraite Château de Chantemerle à Maisoncelles-en-Brie (77580).

On leur apporte une respiration qui est particulièrement la bienvenue en ce moment ».

Yann Emery, service des publics au musée de Préhistoire

Offrir une respiration

Cette initiative est une double réussite puisqu’elle plaît autant aux résidents qu’aux professionnels des EHPAD : « Nous avons reçus des échos très positifs. Le personnel des établissements est très content parce que nous proposons de nouvelles activités de distraction après plusieurs mois d’enfermement à cause de la crise sanitaire. Les résidents réagissent très bien à ces visites, ils posent des questions, montrent leur intérêt et parfois nous applaudissent ! », se réjouit Yann Emery.

Ces outils de médiation numérique permettent au musée de prolonger et de pérenniser son offre culturelle via le digital. C’est pourquoi cette initiative sera reconduite lors des prochaines expositions temporaires et reste aujourd’hui maintenue pour l’exposition « Les Sénons. Archéologie & histoire d’un peuple gaulois », qui s’est terminée le 7 mars dernier.

Cette initiative s’inscrit dans une démarche globale de médiation numérique initiée par le musée bien avant la crise sanitaire. En 2017 par exemple, le musée a lancé son application de visite sur smartphone en partenariat avec smArtapps et le Studio Vert Foncé afin d’élargir son offre culturelle : « On ne peut pas limiter l’action du musée à sa zone géographique immédiate. Son rayonnement doit aller au-delà du sud seine-et-marnais et toucher l’ensemble des habitants de Seine-et-Marne et de la région ».

Voir aussi