Education / Jeunesse Bonne rentrée aux 75 000 collégiens seine-et-marnais !

Des collégiens font leur rentrée en Seine-et-Marne
Les élèves du collège Albert Camus de Meaux font leur rentrée le jeudi 1er septembre 2022 © Département de Seine-et-Marne / Marie Digard
Le jeudi 1er septembre, près de 75 000 collégiens font leur rentrée en Seine-et-Marne. Plusieurs nouveautés sont annoncées en cette rentrée : gel des tarifs de la restauration scolaire, campagne de communication sur l'utilisation des outils numériques, CantiNéo77, travaux d'aménagement... On fait le point.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Vidéo sur la rentrée 2022

Sensibiliser aux usages des outils numériques

Aujourd'hui en France, les écrans sont omniprésents dans le quotidien de nombreux adolescents. Selon une étude de Médiamétrie « La parentalité à l’épreuve du numérique » parue en février 2020, un quart des 11-14 ans possède un smartphone, une console de jeux, un ordinateur et une tablette, avec en tête le smartphone (65 % d’entre eux).

Les adolescents sont toujours plus nombreux à passer du temps sur les écrans : 58 % des 0-14 ans passent plus d’une heure par jour le week-end sur leur smartphone, et la moitié des 11-14 ans se rendent sur les réseaux sociaux. Un constat préoccupant puisque 17 % des jeunes de 16-25 ans ont été victimes de cyberharcèlement sur les réseaux sociaux, dont 58 % par des inconnus, selon une étude de Diplomeo publiée en février 2021.

Avec la participation de l'illustrateur Mathieu Persan, le Département de Seine-et-Marne lance, ce jeudi 1er septembre, une campagne pédagogique pour sensibiliser les collégiens du territoire aux dérives du numérique et aux risques d’une surexposition aux écrans. Cette campagne s'inscrit dans le prolongement de la campagne de lutte contre le harcèlement et le cyberharcèlement, déployée l'année dernière.

Afin d'identifier les dangers du web et savoir s'en protéger, le Département veut accompagner les collégiens en leur donnant les outils et les ressources nécessaires. À cette occasion, le Président du Département de Seine-et-Marne se rend dans plusieurs établissements du territoire ce jeudi 1er septembre pour sensibiliser à la fois les collégiens, les enseignants et les principaux.

Chiffres-clés

  • 71

    collèges

    ont fait l'objet de travaux d'entretien au cours de cet été, pour un budget de plus de 7,2 M€.

  • 108 M€

    consacrés par le Département

    pour la construction et à la rénovation des collèges en 2022

  • 7

    millions

    de repas servis chaque année dans les cantines des collèges

  • 70 %

    des collégiens seine-et-marnais

    déjeunent quotidiennement à la cantine

Le gel des tarifs de la cantine dans les collèges publics

Face à l'inflation des prix qui atteint 7 % pour l'alimentaire en juillet 2022, fragilisant ainsi le pouvoir d'achat des familles, le Département continue d'offrir un service de restauration scolaire de qualité. C'est pourquoi la collectivité a décidé de maintenir l'ensemble des tarifs de la restauration au niveau actuel.

L'augmentation du prix des denrées n'aura donc pas d'impact sur les usagers de la restauration scolaire. Cette mesure évaluée à 180 000 € permet de venir en aide à de nombreux ménages puisque 70 % des collégiens seine-et-marnais déjeunent quotidiennement à la cantine.

À la rentrée, le Département renforce l'aide à la restauration scolaire, CantiNéo77, en ajoutant plus 500 000 € pour créer une nouvelle tranche d'aide à ce dispositif. Le nombre prévisionnel de bénéficiaires de CantiNéo77 à la rentrée 2022 augmentera de plus de 53 % pour dépasser les 13 700 bénéficiaires.

restauration-scolaire

Afin de bénéficier de l'aide CantiNéo77 pour l'année 2022-2023, la demande s'effectue en ligne avant le 1er octobre 2022.

Malgré le contexte difficile, les efforts déployés sont considérables pour qu’aucune famille de collégien ne soit impactée financièrement à la rentrée. Aider et accompagner les familles seine-et-marnaises est un enjeu majeur et essentiel.

Jean-François Parigi, Président du Département de Seine-et-Marne

La rentrée des brigades de médiateurs

Dans le cadre de sa lutte contre le harcèlement scolaire, le Département a recruté entre juin et septembre 2022, 12 médiateurs pour le climat scolaire qui sont affectés dès la rentrée dans 12 collèges du Département, chacun dans un district, selon le découpage de l’Éducation nationale.

Objectif : mener des actions de prévention et d’intervention en gestion de conflits aux abords et au sein des collèges du territoire. Ces médiateurs ont été formés à la communication non violente via différents acteurs (interne, association France médiation, CNFPT, SDIS) et bénéficient d’une formation continue.

Au programme : la sécurité dans les usages numériques, gestion des conflits, comprendre et repérer les situations de harcèlement, animer un projet en médiation scolaire, la laïcité, l’adolescent et sa relation à l’autorité, formation aux premiers secours, etc. L’année 2022-2023 sera une année d’expérimentation pour cette brigade des médiateurs.

Quoi de neuf dans le parcours collégiens ?

Depuis 2020, le Département accompagne les élèves à travers son dispositif éducatif le « Parcours collégien » qui s’articule autour de 4 thématiques :

  1. le collégien de demain (ouverture sur le monde professionnel),
  2. le collégien citoyen (ouverture sur son environnement),
  3. le collégien épanoui (nutrition, sport, culture…),
  4. une offre transversale avec notamment MyClasse77, la plateforme d’accompagnement scolaire.

Parmi les nouveautés à la rentrée, les collégiens pourront participer à des animations culturelles, sportives et citoyennes. Culturelles d’abord, autour du bicentenaire de la naissance de Rosa Bonheur, avec visite de son atelier, projection de film et pièce de théâtre. Concernant le sport, un appel à projets pour les Jeux olympiques de 2024 sera lancé à la mi-septembre sur la plateforme des téléservices. Enfin, le concours « Le Parlement européen des collégiens » sera organisé pour débattre sur des sujets d’actualité en lien avec l’environnement et le Pacte vert européen.

Avec des dispositifs autour de la citoyenneté, de la santé, du sport et de la culture, le Parcours collégien offre les meilleures conditions de travail, d'épanouissement et de réussite possible à nos collégiens.

Sarah Lacroix, Vice-présidente en charge de la jeunesse et la réussite éducative

À lire

Voir aussi