Routes, Mobilités, Aménagement du territoire Fin des RN 4 et 36 : place aux RD 1036 et 1004

Les nouveaux panneaux de la RD 1004 et la RD 1036 traversant la Seine-et-Marne © Département de Seine-et-Marne / Thomas Gaillard
Au 1er janvier 2024, l’État a transféré au Département de Seine-et-Marne les routes nationales 4 et 36 qui deviennent alors les routes départementales 1004 et 1036. Leur nouvelle signalétique a été dévoilée le mardi 9 janvier par le Président du Département, Jean-François Parigi, et son premier vice-président Olivier Lavenka.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Le Département a organisé une cérémonie au Centre Routier de Rozay-en-Brie afin d’officialiser la reprise des RN 4 et 36 et leur nouvelle dénomination. Parmi les personnalités présentes à cette cérémonie, figurent Jean-François Parigi, Président du Département de Seine-et-Marne et Pierre Ory, Préfet de Seine-et-Marne, accompagnés de nombreux élus.

Un grand projet de remise en état

Le Département de Seine-et-Marne reprend la gestion des routes nationales 4 et 36, désormais appelées routes départementales 1004 et 1036 depuis le 1er janvier 2024. Objectif : assurer la sécurité et le confort des Seine-et-Marnais qui les empruntent au quotidien.

Prévus à partir de 2024, ces travaux d’entretien, de sécurisation et de signalétique concernent les 69 kilomètres de la RD 1004 et les 39 kilomètres de la RD 1036. Des aménagements seront prévus pour développer les modes de déplacements alternatifs, comme le covoiturage.

Élu Olivier Lavenka

Notre objectif est de développer un usage partagé et plus respectueux de la route.

Olivier Lavenka, vice-président en charge de l’aménagement du territoire

Le Département de Seine-et-Marne finance ces travaux à hauteur de 40 millions d’euros (M€) sur 3 ans. Fin des travaux estimée en 2026.

Ces travaux de remise en état s’inscrivent dans le prolongement d’une politique forte du Département. « Afin d’offrir aux Seine-et-Marnais une mobilité choisie et non subie, nous nous sommes engagés dès le début du mandat dans la rénovation, l’entretien et la sécurisation des 4 400 kilomètres de routes départementales, tout en renforçant notre action volontariste aux côtés des collectivités pour mailler le territoire en infrastructures routières, adaptées aux besoins de chacun et aux réalités locales », rappelle Jean-François Parigi.

Calendrier des travaux

La chaussée des RD 1004 et 1036 sera remise en état :

  • En 2024 : trois tronçons remis en état entre Fontenay-Trésigny et Courtacon (RD 1004) et un tronçon de 4,5 km entre la RD231 et la RD235 (RD1036) 
  • En 2025 et 2026 : sept tronçons supplémentaires (cinq sur la RD1004 et deux sur la RD1036) seront eux aussi remis en état. 

Des travaux seront effectués pour fluidifier et sécuriser le trafic :

  • Début 2024 : fin des travaux du giratoire entre la RD1036 et la RD231 à Villeneuve-le-Comte 
  • Courant 2024 : création d’un giratoire à Jouy-le-Châtel entre la RD1004 et la RD215 
  • Courant 2025 : création d’un giratoire entre la RD1036 et la RD57 

D’autres projets sont en cours d’étude : la sécurisation des carrefours entre la RD1036 et la RD48 ou encore la RD1036 et la RD32 à Ozouer-le-Voulgis, ou encore la création de 9 zones de dépassement – en plus de celle déjà existante sur la RD 1036.  

Chiffres-clés

  • 40 M€

    investis par le Département pour les travaux de remise en état

  • 10 M€

    dédiés par le Département aux créneaux de dépassement

  • 5,2 M€

    versés chaque année par l’Etat en compensation

  • 17 M€

    financés par la Région Ile-de-France pour soutenir le projet

Télécharger

Le saviez-vous ?

Les autres grands projets routiers du Département à venir :   

  • Liaison routière de l’Est-Francilien (barreau neuf) : 150 M€ pour 2024-2028 ,
  • Contournement de Guignes (barreau neuf) : 16 M€ pour 2022-2024,
  • Contournement Nord de Courtry (barreau neuf) : 15 M€ pour 2028-2029,
  • Liaison Sud de Chelles (restructuration) : 9 M€ pour 2022-2024,   
  • Barreau A4 / RD 96 (barreau neuf) : 10 M€ pour 2023-2024,
  • Contournement Ouest de Voulx (barreau neuf) : 5 M€ pour 2027-2028,  
  • Doublement RD 231 à Jossigny : 10 M€ pour 2025-2026,  
  • Création passerelle piétons et cycles sur RD 1605 à Melun : 3 M€ pour 2024.

Pour en savoir plus sur le projet de remise en état des RD 1004 et 1036, consultez le dossier spécial du Seine & Marne, Le Magazine n°149.

Seine & Marne, Le magazine n°149