Espaces naturels sensibles

ENS Le bois de la Rochette

Espace naturel sensible, le bois de la Rochette
© Maxime Briola
Le bois de La Rochette forme la pointe nord du massif de Fontainebleau, qui jouxte l’agglomération melunaise. Cet espace de 160 hectares se situe sur les communes de La Rochette et de Dammarie-les-Lys.

Horaires : Accès : parking rue des Charbonniers accès piéton par l’avenue Romain Rolland (RD 132).

  • Distance / Durée du parcours : 10 km de chemins forestiers, dont boucle bleue de 3,5 km, connexion aux allées de la forêt de Fontainebleau 
  • Milieux naturels présents : bois, mares 
  • Intérêts du site : botanique, entomologie*, ornithologie*, amphibiens 
  • Particularités : bois intégré à la forêt de Fontainebleau 
  • Structure Animatrice : Seine-et-Marne Environnement.

Richesses écologiques et patrimoniales

Espace de transition entre la forêt de Fontainebleau et l'agglomération Melunaise, le bois de La Rochette recèle de belles futaies de chênes bénéfiques à de nombreux animaux de l'écosystème forestier.

Le bois recèle de nombreux oiseaux : 5 espèces de pics sont observables ainsi que plusieurs passereaux comme le pouillot siffleur ou le gros-bec casse-noyaux. Ils sont particulièrement observables au début du printemps. De manière plus discrète, une multitude de champignons, de minuscules araignées ainsi que des amphibiens peuplent cet espace naturel sans oublier les nombreux mammifères (chevreuils, sangliers, écureuils roux…).

Sur les bas-côtés herbacés des chemins poussent des plantes peu communes comme la mélitte à feuilles de mélisse.

Le Département vous propose de visiter cet Espace Naturel Sensible à travers une approche « loisirs et sportive », grâce à 3 parcours possibles :

  • en course à pied, à travers un itinéraire d’agrès sportifs et une séance de fractionné
  • en vélo pour accéder au tour du Massif de Fontainebleau balisé par l’Office National des Forêts
  • en promenade familiale, à travers un circuit virtuel sur l’application mobile Balade Branchée ». Vous pourrez alors résoudre le mystère qui pèse sur le nom du Bois « d’Etrangle-Veau » !

Publications